Facebook veut investir des millions dans le journalisme - journalb2b.com : magazine d'information B2B, prestataires de services pour les entreprises

Actualité

mercredi 16 janvier 2019

Facebook veut investir des millions dans le journalisme

Facebook et d'autres réseaux en ligne ont déjà dépassé les médias traditionnels aux États-Unis en tant que principale source d'informations pour les citoyens.

Dans un sondage réalisé l'an dernier par le Pew Institute, 20% des citoyens américains adultes interrogés ont déclaré avoir fréquemment reçu des nouvelles des réseaux en ligne.


L’accent est mis sur les médias locaux

Facebook souhaite soutenir le journalisme américain et international avec une injection de fonds de 300 millions de dollars, environ 263 millions d'euros.

 L'argent devrait affluer dans les programmes d'information, les partenariats et le contenu au cours des trois prochaines années.

Campbell Brown , responsable de Facebook, a déclaré que l'accent était mis sur les médias locaux. Cette décision fait suite aux allégations de l'industrie des médias et les grandes sociétés Internet telles que Google et Facebook qui ont considérablement augmenté le nombre d'éditeurs et de leurs modèles commerciaux.


N’est-ce pas une coïncidence avec l’action de Google ?

Avec son initiative, Facebook veut aider les petits éditeurs à vendre plus d'abonnements et à lire de plus en plus de vidéos d'actualité sur Facebook Watch,explique Facebook.

Facebook ne voit pas que le réseau de médias sociaux absorbe l'essentiel de ses revenus publicitaires.

Google fournit également 300 millions de dollars pour des projets journalistiques, le chevauchement n’est que pure coïncidence, selon Facebook.

relation client