Le management de proximité, un moyen privilégié d’accompagner le changement

0
641

Le contexte changeant et incertain dans lequel évoluent les entreprises aujourd’hui, fait qu’elles sont constamment confrontées à la nécessité de faire preuve d’une agilité et d’une adaptabilité sans failles pour pouvoir rester compétitives et survivre. Cela nécessite de prendre des mesures adaptées pour accompagner le changement. Plus encore, l’entreprise doit expliquer et donner du sens à ce changement vis à vis de ses employés.

L’une des mesures de conduite du changement offertes aux entreprises, consiste à établir un mode de gestion basé sur un management de proximité. Au niveau organisationnel, ce type de management revient à mettre en place, à la tête de chaque business unit, une fonction intermédiaire entre la direction et les employés : le manager de proximité. Assimilé à tort au management participatif dont il mime néanmoins les modalités à travers lesquelles il est déployé au sein des organisations, ce mode de gestion en est cependant différent.

En quoi consiste exactement le management de proximité ? Quel est le rôle du manager de proximité ?

Le management de proximité l’autre nom du management participatif ? Pas vraiment ….

Le management de proximité peut être défini comme un mode de gestion destiné en premier lieu, à créer une intermédiation. Pour mieux appréhender cette fonction, on peut la comparer de manière imagée à une sorte de sas ou de soupape qui viendrait à être intégrée entre les employés et la direction. Ce mode de gestion de proximité, doit d’abord, servir à faire en sorte que les employés de l’entreprise comprennent, assimilent et actent constamment à la réalisation des objectifs stratégiques établis par la direction.

C’est essentiellement sur ce point que le management diffère du management participatif. Car si le management participatif vise à impliquer les employés autour de la réalisation des objectifs mais également dans la prise de décision, le management de proximité vise lui à encadrer, accompagner et fédérer les équipes de la même façon, sans qu’elles ne soient engagées dans le processus d’élaboration des décisions. Le rôle du manager de proximité est donc primordial dans la mise en place de ce type de gestion car il joue essentiel.

Quel est le rôle du manager de proximité dans une organisation ?

Le manager de proximité, au sein de l’organisation, est tenu de travailler en harmonie avec tous les employés et est également chargé de développer de nouvelles compétences au sein de sa business unit. Son rôle est d’encadrer tous les membres de l’équipe qu’il gère dans toutes leurs tâches et dans toutes leurs activités en jouant un rôle de leader plutôt que celui d’un décideur. Son rôle revient à faire accepter la stratégie de l’entreprise aux membres de son équipe et à faire en sorte que les décisions de l’équipe dirigeante soit bien mises en œuvre par les employés.

En tant que manager de proximité, il doit faire en sorte de susciter l’engagement de ses collaborateurs au sein de l’organisation afin qu’ils se montrent présents et proactifs. Pour cela, il doit pouvoir être en mesure en tant que leader, de décliner et d’expliquer le plan d’action ainsi que la voie à suivre à toute l’équipe, de manière individuelle et collective.

Il est avant tout un guide qui doit aussi savoir donner de l’autonomie à ses collègues. En tant que tel, il coordonne, dirige et soutient les membres de son équipe en leur fournissant les repères dont ils ont besoin et la reconnaissance qu’ils méritent. Il les implique dans les projets de l’organisation pour donner un sens à leur travail. Pour cela, les employés doivent avoir une vision globale de l’entreprise afin de mieux comprendre les actions à mener. C’est ce en quoi la dimension de proximité induite par la coopération reste essentielle à la réussite d’un tel modèle de gestion.

Cependant la mission du manager de proximité n’est pas facile à réaliser car elle suppose de porter plusieurs casquettes et de prendre en charge plusieurs responsabilités. Se trouvant au carrefour de plusieurs fonctions et de plusieurs compétences, la fonction de manager de proximité implique de disposer de plusieurs qualités qu’il faut être en mesure de cumuler et de maitriser. En effet, pour pouvoir encadrer son équipe, le manager de proximité doit en plus de  la maitrise de son rôle managérial, pouvoir connaitre toutes les fonctions présentes au sein de sa business unit, faire preuve de leadership et de compétences interpersonnelles assez développées pour être en mesure de gérer les éventuels conflits pouvant survenir entre les employés.