Cigarette électronique : bienfaits ou méfaits ?

0
51

La cigarette électronique est un dispositif révolutionnaire qui, à la fois, séduit et laisse perplexe. D’un côté, on est attiré parce qu’il est indéniable qu’elle est une aide efficace durant le sevrage tabagique et d’un autre, on reste hésitant puisque l’on ne connait pas véritablement ses effets sur le long terme. Alors, engendre-t-elle plutôt des bienfaits ou des méfaits ?

Comment fonctionne la cigarette électronique ?

Avant de la juger, il est important de connaître comment elle fonctionne. Quand vous achetez la meilleure box cigarette électronique, retenez que son principe reste semblable à toutes les e-cigarettes. Dans ce sens, elle se compose des éléments suivants, lesquels jouent chacun un rôle précis :

  • la batterie ou les accus : dans une box mod, la batterie est de forme rectangulaire et est assez imposante. C’est elle qui délivre un courant électrique à travers l’appareil et qui permet ainsi son fonctionnement ;
  • la résistance : ce dernier est en contact direct avec la batterie notamment grâce au fil résistif qui entoure la bobine. Quand le courant électrique traverse ce fil, il va chauffer la résistance et la mèche, directement rattachée à la bobine ;
  • la mèche : généralement en coton, celle-ci est liée à la résistance sur une de ses extrémités tandis que l’autre plonge dans le réservoir d’e-liquide. Quand le réservoir est bien rempli, la mèche imbibe de l’e-liquide ;
  • le réservoir d’e-liquide : sa capacité varie d’un modèle à l’autre et il revient au vapoteur de le remplir régulièrement. Il est important que le niveau d’e-liquide ne soit jamais trop bas. En effet, si la mèche n’est pas imbibée correctement, la résistance va la brûler au lieu de générer une évaporation. Le vapoteur va alors sentir un goût de brûlé dans la bouche et une mèche qui brûle peut produire des particules nocives à éviter
  • l’embout buccal ou drip tip : c’est à ce niveau que le vapoteur va recueillir la vapeur produite. Cette dernière fait office de fumée, mais avec les effets nocifs en moins.

Quelle est la différence entre la vapeur de l’e-cigarette et la fumée de la cigarette ?

D’un point de vue psychologique, la vapeur remplace la fumée de la clope traditionnelle. C’est d’ailleurs elle qui va soigner la dépendance psychologique des fumeurs vis-à-vis du tabagisme.

D’un point de vue scientifique, la vapeur n’a rien de semblable avec la fumée. Alors que cette dernière se compose de substances essentiellement nocives qui sont responsables des cancers et autres maladies graves dues au tabac, la première ne génère rien de tel. En effet, dans la vapeur produite par la cigarette électronique, on ne retrouve ni goudron, ni particules fines et encore moins du monoxyde de carbone. A la place, on a de l’eau, des arômes et parfois de la nicotine.

La nicotine est la seule substance qu’elle a en commun avec la fumée, mais là encore, on note une belle différence en termes de teneur et de mode d’absorption. 

Dans la fumée, le taux de nicotine est très élevé dû à la combustion. Cela génère également une absorption rapide par l’organisme ce qui explique un important surdosage et une forte dépendance. C’est d’ailleurs elle qui est la source de dépendance chez les fumeurs tandis que les autres substances se chargent des méfaits sur la santé.

Dans la vapeur et dans les e-liquides, en général, le taux de nicotine est limité à un maximum de 20 mg/ml. Cela fait déjà une grande différence sans compter que ses effets sont réduits puisqu’il n’y a pas de combustion. Et ce n’est pas fini parce que son absorption par l’organisme est également lente ce qui signifie que même s’il y a un risque de dépendance, il est très faible. De plus, les vapoteurs peuvent s’auto-corriger facilement puisque en cas de surdose, ils peuvent soit réduire la teneur en nicotine dans leurs e-liquides soit espacer les séances de vapotage. En d’autres termes, la dépendance peut facilement être évitée.

Quels sont les méfaits de la cigarette électronique sur la santé ?

Vu les différences importantes qu’on peut entre tabagisme et vapotage, pourquoi persiste-t-on à dire que la cigarette électronique est nocive ?

La première raison c’est parce qu’on manque encore de recul pour statuer sur les effets du dispositif sur la santé et ce, sur le long terme. Jusqu’ici, on parle plus de bienfaits que de méfaits, mais attention, cette déduction est à prendre avec prudence.

Sur l’organisme des fumeurs ou d’anciens fumeurs, l’e-cigarette apporte de nombreux bienfaits comme la réduction de la toux du fumeur, le fait de retrouver le goût et l’odorat, le fait de ne plus être essoufflé, …

Par contre, sur l’organisme de personnes qui n’ont jamais fumé, on note surtout des méfaits sur la santé pulmonaire et cardiaque. Certes, les résultats des études menées là-dessus n’ont rien d’alarmants vu que les effets ne sont pas aussi graves, mais le fait qu’elle peut induire des méfaits appel à la prudence.