Les clés pour réussir votre premier achat immobilier !

0
41

Lorsque vous préparez un projet immobilier, il y a un certain nombre de paramètres à prendre en compte. La location, votre capacité financière, les solutions de financement, le volet administratif et bien d’autres. Si vous ne savez pas par où commencer, cela peut vite devenir un vrai casse-tête. Dans cet article, on vous donne quelques astuces pour réussir votre premier achat immobilier.

Prendre le temps nécessaire pour acheter un bien immobilier

L’achat d’un bien immobilier est un processus long. Entre la recherche du bien et la signature chez le notaire, il s’écoule plusieurs mois. Il y a énormément à y gagner lorsque vous devenez propriétaire, mais en fonçant tête baissée vous risquez de vous y perdre. Soyez patient ! Si vous êtes déçu, il sera difficile de revenir en arrière.

Il est quasiment impossible que vous trouviez votre bonheur lors de la première visite. Il se pourrait que les premiers biens visités ne soient pas à votre goût. Votre curiosité vous poussera certainement à visiter d’autres biens. Et une visite ne s’organise pas en un claquement de doigts. Il faudra compter sur la disponibilité des vendeurs et des agents immobiliers.

Définir clairement son budget

Il faut définir la somme que vous êtes prêt à investir en fonction de votre situation financière.

Le prix du bien ne doit pas excéder votre capacité de financement. Tenant compte de tous ces éléments, vous aurez une idée du type de bien que vous pouvez vous permettre d’acheter et à quel endroit.

Pour estimer correctement le montant de votre achat immobilier, vous devez prendre en compte un certain nombre de critères.

Commencez par cibler une zone géographique et analysez son marché immobilier.

Dans l’exemple de Paris, l’offre est limitée. Les prix atteignent donc des niveaux records. Et si vous cherchez une maison, ce n’est clairement pas l’endroit idéal, vous devrez chercher dans les périphéries ou en province.

Pour vous aider dans votre décision, vous pouvez vous renseigner sur les prix des biens au mètre carré par ville. Mais méfiez vous des offres aux prix largement inférieurs à ceux du marché. Vous pourriez avoir de  mauvaises surprises.

Ensuite, définissez votre budget en termes de consommation énergétique. Si vous souhaitez faire des économies sur la consommation d’énergie, il faudra plutôt acheter un bien neuf.

En ce qui concerne votre capacité de financement

Vous connaissez désormais votre situation financière ? Quel est le montant total dont vous disposez ? Vous reste-t-il de l’épargne ? De combien disposez-vous pour un apport ? Quel montant pouvez-vous vous permettre d’emprunter ? Vous devez prendre en compte tous ces critères. Pour vous aider, utilisez ce Simulateur de prêt immobilier qui propose des offres de prêt immobilier adaptées à votre profil.

Se faire aider

Des prêts aidés existent

Il est parfois compliqué de convaincre une banque de vous faire confiance. Les dossiers doivent être solides et les profils rassurants. Cependant, il existe des prêts aidés qui donnent accès à des conditions d’emprunt favorables. On y retrouve entre autres :

-Le Prêt à Taux Zéro ou PTZ : Un prêt accordé pour financer l’achat d’une résidence principale neuve. Il n’y a pas d’intérêts à rembourser ni de frais de dossier. L’emprunteur ne rembourse que le capital emprunté.

Le Prêt Action Logement : C’est un prêt aidé par l’employeur qui permet aux salariés d’accéder à des taux avantageux pour financer l’achat d’une résidence principale.

Un notaire

Son intervention est obligatoire dans le processus d’un achat immobilier. Il a pour rôle d’authentifier tous les actes pour votre compte. Il est d’une aide juridique et est le garant de la transaction immobilière. Il rassemble tous les documents nécessaires à la vente et c’est en sa présence que vous signez l’acte de vente faisant de vous le nouveau propriétaire. Suite à la signature, il transmet l’acte au bureau des hypothèques, puis il vous retourne une copie de l’acte authentique du titre de propriété.

Un courtier en prêt immobilier

Ne pensez pas que négocier votre prêt immobilier avec votre banque est une solution idéale. Si vous ne connaissez pas grand chose au prêt immobilier comme c’est le cas pour la grande majorité des emprunteurs, la négociation ne sera pas équitable. Laissez ce travail à un spécialiste du crédit immobilier. Il sera plus en mesure de négocier l’offre à votre place et grâce à ses partenariats avec les banques, il pourra vous obtenir les meilleurs taux et conditions de prêt. Cependant, la majorité des courtiers ont des honoraires allants en moyenne jusqu’à 1500€. Mais il existe des courtiers gratuits comme Pretto qui vous accompagnent dans votre recherche de prêt immobilier.