La levée de fonds : une solution de financement intéressante pour son business

0
149

Se lancer dans l’entrepreneuriat est le désir d’un bon nombre de personnes aspirant à devenir indépendantes. La concrétisation d’un tel projet nécessitera très certainement, le concours d’une source de financement solide.

En effet, il ne serait pas judicieux de partir à l’aventure sans un minimum de fonds. Monter une entreprise n’est pas qu’une question de motivation. Plusieurs solutions s’offrent aux entrepreneurs.

La levée de fonds se présente comme étant une alternative tout à fait intéressante.

Qu’est-ce qu’une levée de fonds ?

Pouvoir disposer des fonds utiles pour la création de son entreprise est une chose tout à fait possible.

Il est tout de même essentiel de connaître toutes les possibilités de l’entrepreneur afin qu’il puisse choisir celle qui est la plus adaptée.

La levée de fonds est comptée parmi les solutions de financements qui sont accessibles aux porteurs de projet.

C’est en fait une méthode de collecte d’argent auprès des entités qui ne sont pas des organismes de crédit.

Dans le monde de l’entrepreneuriat, la levée de fonds peut prendre des allures d’invitation d’investisseurs à entrer dans le capital social de l’entreprise.

Ils sont notamment sollicités pour apporter leur contribution financière en contrepartie de laquelle ils participeront au capital social.

Pourquoi réaliser une telle méthode ?

Les créateurs d’entreprise ont à leur disposition un large éventail d’options quant au financement de leur projet.

La levée de fonds, qui peut rendre un service non négligeable dans ce domaine, n’est toutefois pas la solution qu’il faudrait utiliser dans un premier temps.

En fait, les entrepreneurs sont invités à explorer d’autres perspectives avant de sauter le pas vers cette alternative de financement. La levée de fonds est à réaliser une fois que cela s’avérera indispensable au développement de la société.

L’existence d’objectifs à atteindre, autres que la création seule de l’entreprise est une condition essentielle. Un véritable besoin de financement devra être évident pour pouvoir recourir à la levée de fonds.

Par conséquent, ce moyen de financement n’est pas tout à fait incontournable pour une entreprise. Pourtant, elle peut pratiquement aider la société à atteindre dans les délais fixés certains de ces objectifs.

D’autre part, le fait que cette méthode de financement permet dans une large mesure au développement de l’entreprise sans obligation de remboursement reste un avantage d’envergure.

Comment procéder pour la collecte ?

Faire une levée de fonds pour son entreprise consiste en une démarche qui ne nécessite pas forcément le déploiement d’une énorme logistique. Cependant, il est vivement recommandé aux porteurs de projet d’effectuer une préparation minutieuse avant toute chose.

Préparation de la levée de fonds

Dans cette phase de préparation, on peut distinguer deux parties essentielles :

La justification de l’utilité de la levée de fonds : les investisseurs qui seront appelés à intégrer le capital social de l’entreprise sont des professionnels et non des amateurs dans le domaine.

Il est donc important que la société puisse leur exposer tout l’intérêt de participer à la levée de fonds. La réalisation d’un business plan reste une excellente initiative pour y parvenir.

La valorisation de l’entreprise : valoriser la société est également une tâche indispensable dans la phase de préparation d’une levée de fonds.

Cette étape est essentielle dans le sens elle est pratiquement déterminante dans le cadre de la prochaine répartition du capital social de la société.

La répartition se fera de manière logique entre les anciens et les futurs associés dans l’entreprise.

Recherche d’investisseurs et négociations de la levée de fonds

La levée de fonds ne peut certainement être concrétisée sans le fait de trouver des investisseurs. Mais comment faire? Le milieu des investissements en entreprise est un secteur ultra professionnel.

Il est de ce fait, bien structuré. Des réseaux d’investisseurs sont à la disposition des entreprises désirant effectuer une levée de fonds.

Ces investisseurs répondent au nom de « business angel » et sont prêts à injecter les fonds nécessaires à un projet qu’ils trouveront passionnant et surtout rentable.

Conclusion de la levée de fonds

Après avoir déniché des investisseurs, et négocié avec eux, la levée de fonds pourra se concrétiser. Sur le plan juridique, cette opération de financement se traduira par une augmentation de capital social par émission de nouveaux titres.

L’investisseur aura notamment à régler le montant nominal du titre, mais aussi une prime démission.