L’intelligence artificielle dans l’immobilier : quelles applications possibles ?

0
102
L’intelligence artificielle dans l’immobilier

Avec l’avènement et la démocratisation de l’intelligence artificielle (IA), nombreux sont les secteurs qui ont été bousculés par ces nouvelles technologies et ont pu modifier et améliorer leurs services. Nous allons ici voir de quelles façons l’intelligence artificielle a impacté en particulier le secteur de l’immobilier, et son devenir en tant qu’immobilier 2.0.

Développement de l’Intelligence Artificielle

L’intelligence artificielle, qui se définit comme l’imitation de l’intelligence humaine grâce à des procédés informatiques utilisant les nouvelles technologies, est une notion que l’on retrouve de nos jours un peu partout. Et pour cause, celle-ci a révolutionné certains secteurs en améliorant et facilitant les processus de leurs différentes activités. L’une des innovations qui le présente bien est par exemple le Chatbot, un programme informatique qui remplace un humain dans l’exercice compliqué qu’est de faire la conversation et qui jusqu’ici était seulement pratiqué par les Hommes.    

En France, comme partout dans le Monde, existe une volonté d’être un leader de l’intelligence artificielle en attirant les meilleurs chercheurs. Le pays fait partie des pays les plus avancés en ce domaine aux côtés des Etats-Unis, de la Chine et du Royaume-Unis, la Chine ayant une légère longueur d’avance. 

L’intelligence artificielle connaît alors une explosion remarquable et a entraîné de nombreux changements et accélérations dans diverses secteurs ainsi que l’émergence de nouveaux métiers. 

L’IA au service de l’immobilier

L’immobilier est l’un des secteurs qui a le plus muté grâce à l’IA et l’un de ceux qui s’est numérisé le plus rapidement. Ces nouveaux procédés ont eu un impact sur les habitudes des professionnels de l’immobilier mais aussi sur celles des particuliers et acquéreurs. 

D’un point de vue général, l’IA a permis l’apparition de nouvelles fonctionnalités entraînant une réelle digitalisation des acteurs de l’immobilier telles que les agences immobilières en ligne, les outils de modélisations 3D, le smart building, le smart targeting ou encore les services 100% digitaux comme par exemple Airbnb… pour n’en citer que quelques uns. 

Du côté des professionnels, les acteurs de l’immobilier ont dû s’approprier ces nouvelles technologies pour améliorer leur offre. Le tout leur permettant un gain de temps, un gain d’argent, des propositions plus en adéquation avec les demandes pour une offre plus qualitative et une automatisation des tâches chronophages. 

Le gain de temps profite également aux particuliers. En effet, la recherche immobilière pour les particuliers ou futurs acquéreurs, étape souvent vue comme pénible et longue, a également pu être simplifiée. De nombreuses start-up l’ont compris et ont ainsi vu le jour, offrant des solutions dans ce domaine. C’est le cas par exemple de Where You Love, un assistant virtuel qui permet grâce à un questionnaire détaillé de trouver son bien immobilier idéal en quelques clics en se basant sur les intérêts et styles de vie principalement, en plus de critères immobiliers classiques. 

La data au service de la ville 

L’intelligence artificielle a également permis l’explosion du Big Data, c’est à dire la collecte et l’analyse de données de masse permettant de créer des bases de données réutilisables afin de mieux connaître, entre autres, les consommateurs et leur proposer les offres qui leur correspondent. 

Jusqu’à aujourd’hui presqu’aucune méthode n’existait pour permettre aux villes de connaitre et anticiper les besoins du territoire en temps réel et dans le futur. De même pour les promoteurs, par exemple, qui n’ont que peu de moyens pour savoir quel type de logement est à privilégier sur un tel territoire pour les futurs habitants. 

Cependant, grâce à l’intelligence artificielle, il est maintenant possible de récolter de la donnée pertinente et de l’utiliser en rapports pour prédire les besoins actuels et à venir. Il est ainsi de nos jours possible de fournir aux villes, collectivités et promoteurs, des données précieuses leur permettant d’anticiper ces besoins et ainsi être le plus pertinents et efficaces possible afin d’optimiser le territoire. 

Avec déjà de nombreuses innovations créées, l’intelligence artificielle continue de croître dans ce secteur et ne cesse de permettre de repenser l’immobilier de demain. Bien que cette IA soit au coeur de l’innovation, celle-ci doit encore se développer car les services qui l’utilisent sont encore peu nombreux. De plus, celle-ci peut inquiéter les particuliers ou amener à se questionner quant à la sécurité et l’utilisation des données collectées, en accord avec la RGPD, qui représe l’un de ses principaux enjeux.