L’apport positif des condominiums sur l’économie d’une région

0
141

De nos jours, les condos, qui sont une solution à une grande densité de population sur un territoire limité, affectent l’économie de plusieurs façons positives.

Les condos et leur influence sur l’économie d’une région

Le principe de la copropriété était initialement plutôt réservé aux grandes villes puisqu’il offrait une solution intéressante face à une plus grande densité de la population sur un territoire limité. Cependant, avec la popularité de ce type d’habitation, les copropriétés se multiplient maintenant dans presque toutes les municipalités du Québec.

En étant plus abordables que les habitations unifamiliales, les copropriétés sont plus faciles à financer et cela encourage les jeunes acheteurs à se lancer dans l’aventure de devenir propriétaires. En effet, vous avez peut-être remarqué qu’au cours des dernières années les condos ont beaucoup gagné en popularité. Ils sont au top des recherches sur interne, ils sont plus abordables qu’une maison, et ils nous évitent plusieurs soucis qui sont reliés à l’achat d’une maison unifamiliale.

Cette nouvelle effervescence immobilière exerce bien entendu une influence sur la réalité économique des régions concernées. Par exemple, avez-vous remarqué le nombre de condos neufs qu’on retrouve aujourd’hui à Montréal? Ils poussent comme des champignons! Mais ne vous y méprenez pas, le phénomène se produit aussi en région. Lanaudière, Laurentides, Montérégie… Un peu partout à travers la province, les développeurs immobiliers sautent sur l’occasion d’attirer une clientèle non négligeable.

Retombées fiscales grâce aux condos

En effet, la création de nouveaux quartiers résidentiels sur le territoire d’une municipalité comporte plusieurs avantages pour la ville. Tous ses résidents pourront même constater, éventuellement, les retombées économiques qui toucheront tout le monde. Vous n’avez qu’à penser aux commerçants locaux qui voient leur clientèle augmenter à une vitesse fulgurante. Imaginez 3 nouvelles tours de condos à proximité d’un restaurant branché. Tous ces nouveaux résidents sont autant de clients potentiels.

D’abord, l’augmentation du nombre de propriétés entraîne à son tour une augmentation des revenus liés aux taxes foncières. Cela permet à la municipalité de profiter de budgets plus importants pour créer ou entretenir ses infrastructures.

De plus, l’arrivée de nouveaux citoyens entraîne une croissance démographique. Cela permet de justifier la construction de nouvelles installations qui améliorent la qualité de vie au sein de la municipalité (parcs, centres communautaires, etc.), mais donne aussi à la région un poids politique plus important.

Développement économique

Sur le plan de l’urbanisme, les condominiums permettent la création de quartiers plus denses et facilitent les services aux citoyens. En effet, puisque la population se concentre sur un territoire restreint, il est plus facile de mettre sur pied un système de transport en commun efficace et de planifier la création de nouvelles infrastructures.

De plus, les nouveaux développements domiciliaires exercent un grand attrait pour les commerces qui y trouvent une nouvelle source de clientèle. La présence de nouveaux centres commerciaux entraîne à son tour un apport économique important pour la région.

Le marché des condos à Mirabel peut aussi créer de nouvelles communautés urbaines et ainsi participer au dynamisme de la région. Le secteur immobilier contribue en effet à la création d’emploi et donne naissance à de nouveaux centres économiques, même en périphérie des grandes villes.

Ne pas laisser le marché s’emballer

Il faut toutefois être prudent et prendre le temps de bien étudier le marché avant de lancer une multitude de nouveaux projets domiciliaires. En effet, si les promoteurs construisent sans d’abord s’assurer que la demande est suffisante, ou si les municipalités autorisent trop de projets résidentiels par rapport au développement commercial de la région, un débalancement du marché immobilier pourrait survenir.

Une surconstruction de copropriétés dans la région métropolitaine de Montréal a d’ailleurs été à l’origine de plusieurs inquiétudes lorsque le marché a pris des allures de bulle immobilière. Heureusement, le secteur immobilier a connu un atterrissage en douceur, mais cette expérience permet de tirer des leçons pour éviter ce genre de dérapage.

En bref, le développement du marché du condo neuf à vendre peut avoir des impacts positifs sur l’économie et le dynamisme d’une région. Toutefois, comme tout projet d’urbanisme, les nouveaux quartiers résidentiels doivent être intégrés dans une stratégie globale de développement pour permettre un véritable essor économique. Il est donc primordial de bien planifier ces projets et surtout de bien choisir leur emplacement. Idéalement ils devraient être situés à proximité de tous les services et des commerces les plus branchés de la ville pour profiter du dynamisme ambient.