Facebook lancera Libra, sa crypto-monnaie le 18 juin prochain

0
296

Nous apprenons ce lundi de plusieurs sources, que Facebook devrait enfin révéler les détails de l’un de ses projets les plus tenus secrets ces dernières années : le lancement de sa nouvelle monnaie virtuelle.

En effet, Facebook devrait lancer sa crypto-monnaie baptisée Libra, le 18 juin prochain. Cette annonce vient d’ailleurs contredire les informations précédemment données sur le futur nom de la monnaie virtuelle de Facebook à laquelle on attribuait jusqu’ici le nom de GlobalCoin. Par ailleurs, la crypto-monnaie de Facebook pourrait selon certains experts, concurrencer le on ne peut plus célèbre Bitcoin…

C’est Laura McCracken, responsable des services financiers et des paiements de la société qui est à l’origine de cette annonce fracassante. En effet, elle a déclaré que cette date marquerait également le lancement d’un livre blanc destiné à expliquer les bases de cette monnaie. Pensant que la nouvelle avait été rendue publique, McCracken brise le silence assourdissant tenu autour des détails de la cryptomonnaie de Facebook par erreur lors d’un entretien qu’elle aurait eu avec l’un des journalistes de l’hebdomadaire allemand WirtschaftsWoche. D’ailleurs, plusieurs investisseurs tenus informés sur le projet par Facebook auraient eu connaissance de cette date exacte.

Facebook ne s’est pas prononcé concernant la probable date du 18 juin 2019 après que cette fuite ait été relayée par plusieurs sources et a refusé d’apporter de commentaires concernant cette information. Il y a toujours une chance que la date d’annonce puisse varier. Certains indiquent que Facebook vise un lancement officiel de la crypto-monnaie en 2020. Les spéculations sur la date officielle de lancement de la cryptomonnaie vont encore bon train.

Une crypto-monnaie pouvant potentiellement concurrencer le Bitcoin

La nouvelle crypto-monnaie, de Facebook se veut plus être apparentée à un stablecoin. En effet, ce type de crypto-monnaie indexé à un panier de plusieurs devises, aurait l’avantage contrairement aux Bitcoins, de contrer la volatilité des prix. En protégeant les investisseurs à la recherche de valeurs refuges des possibles fluctuations drastiques de prix et pouvant potentiellement mettre à mal leur portefeuille, le stablecoin est la forme de crypto-monnaie la plus adaptée aux investisseurs présentant le plus d’aversion au risque ou voulant simplement effectuer des placements dans des valeurs plus sures.

Cette crypto-monnaie pourrait bien venir concurrencer le Bitcoin qui voit son cours s’envoler depuis le début de l’année notamment en raison du fait que les investisseurs voient en cette devise une valeur refuge déconnectée des marchés et totalement indépendante des banques centrales.

Or, le Bitcoin comporte certains risques notamment en termes de volatilité rapportées aux grandes monnaies comme le dollar ou l’euro. Par ailleurs, la forte spéculation autour du Bitcoin et les bulles spéculatives qui se créent périodiquement autour de la crypto-monnaie font augmenter et baisser les prix parfois à un rythme vertigineux, ce qui comporte certains risques parmi d’autres pour les investisseurs. Le Libra pourrait donc à plusieurs titres fortement concurrencer le Bitcoin notamment en raison du fait qu’il s’agit d’un stablecoin faisant barrière aux risques qui pourraient résulter d’une grande volatilité des prix.

Aussi, le fait que les 2.38 milliards d’utilisateurs Facebook puissent accéder à cette monnaie virtuelle en quelques minutes depuis leur compte, pourrait bien en faire la première monnaie mondiale.

A quoi servirait la crypto-monnaie de Facebook ?

Le lancement de la cryptomonnaie pourrait bien apporter une révolution monétaire sans précédent dans le monde. En effet, le Libra en tant que monnaie virtuelle, pourrait changer la conception et les habitudes de paiement en ligne et faire accéder à une nouvelle ère de commerce et de paiement  à travers le réseau social. Certains experts prévoient que cette nouvelle monnaie pourrait bien fortement concurrencer Paypal, et battre Google ou encore Apple dans la course à la crypto-monnaie.

La crypto-monnaie de Facebook pourrait bien faciliter les transferts d’argent entre les utilisateurs des plateformes sociales, en effet le Libra permettra aux abonnés de pouvoir effectuer des virements, des paiements en ligne et recevoir des honoraires, le tout sans frais.

Les utilisateurs Facebook pourront utiliser cette monnaie virtuelle pour réduire leurs frais de transaction par carte de crédit et effectuer des achats en ligne sans avoir à débourser de frais supplémentaires. La cryptomonnaie pourrait donc bien offrir un moyen moins coûteux de payer les commerçants dans le cadre du commerce électronique traditionnel. Par ailleurs, le lancement de cette monnaie globale pourrait faciliter micro transactions en ligne et simplifier le paiement des  personnes qui travaillent en ligne sur internet comme les freelancers, les rédacteurs, les développeurs ou autres.

De son coté, à travers ce mode de transaction en ligne, Facebook pourra bénéficier d’une multitude d’informations et d’une meilleure compréhension de qui achète quoi en ligne. Le réseau social pourra ainsi collecter d’avantage de mégadonnées (big data) pour nourrir ses algorithmes dédiés au classement et au ciblage des annonces publicitaires affichées aux utilisateurs et parfaire ainsi son cœur de métier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici