Bitcoin : quelles sont les origines de cette envolée fulgurante ?

0
151
bitcoin

Le cours de la cryptomonnaie pourtant boudée par les investisseurs en 2018, a enregistré un nouveau record dans la nuit du 26 au 27 mai 2019 en atteignant un cours à 8900 dollars. Autre record, le cours de la cryptomonnaie a augmenté de 25 % en l’espace de deux jours ce weekend entre vendredi et dimanche 26 mai au soir.

Il s’agit du plus haut niveau enregistré depuis juillet 2018, confirmant ainsi la tendance haussière qui se poursuit maintenant depuis le mois d’avril, date à laquelle, le Bitcoin avait enregistré un soubresaut de 20 %. En effet, le cours du BTC a réalisé un bond de 140 % depuis le 1 er janvier et a ainsi doublé sa valeur depuis le début de l’année. Du côté de sa capitalisation, la première devise virtuelle pèse plus de 150 milliards de dollars.

Mais qu’est ce qui explique vraiment le regain d’intérêt de la part des investisseurs pour la plus grande devise numérique ? Est-ce que c’est la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine qui serait à l’origine de cette flambée spectaculaire du cours du Bitcoin ?

Le Bitcoin, nouvelle valeur refuge en cas de crise ?

Certains analystes tentent d’élucider les raisons sous-jacentes à cette hausse du cours du Bitcoin. Ils attribuent l’origine de ce regain subit d’intérêt pour les cryptomonnaies au déclenchement de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. En effet, selon eux la logique derrière cette hausse spectaculaire est simple.

Elle serait due au fait que la cryptomonnaie, totalement indépendante des banques centrales et des fluctuations des marchés en général, représenterait une excellente valeur refuge pour les investisseurs chinois craignant de voir leur épargne se réduire comme peau de chagrin, en raison d’une potentielle dévaluation du Yuan.

Le Bitcoin ( BTC) comme les autres monnaies virtuelles qui ont également vu leurs cours s’envoler à l’instar de l’Ethereum (ETH) qui a fait un bond de 7 %, le Litecoin (LTC) de 10 % et le Bitcoin Cash de 8 %, représenterait une nouvelle valeur refuge pour les investisseurs désirant sécuriser leurs actifs contre les fluctuations des marchés financiers.

Même s’il ne s’agit que d’une théorie, cette propension des investisseurs à se ruer sur le Bitcoin en temps de crise semble se vérifier à chaque fois, car les investisseurs optent pour l’achat de valeurs qui ne sont pas corrélées aux marchés pour préserver leurs actifs. Cette tendance qui pourrait faire foi de corrélation à part entière en cas d’avènement de faits majeurs,  semble s’être vérifiée à l’occasion de la crise de la livre turque l’été dernier, lors du blocus des Etats Unis face à l’Iran et du déclenchement de la crise vénézuélienne.

Une hausse boostée par un terrain favorable et des déclarations rassurantes

Hormis la cause du déclenchement de la tension commerciale sino-américaine, la cause du regain de popularité de la monnaie numérique auprès des investisseurs pourrait être attribuée à l’environnement favorable qui prédomine ces derniers temps.

En effet, le foisonnement d’annonces favorables et des tendances encourageantes à l’instar de l’annonce de Fidelity Investments et de sa décision de permettre à ses clients institutionnels de réaliser des opérations d’achat et de vente de cryptodevises y sont grandement pour quelque chose.

Par ailleurs, l’intérêt grandissant de la part de grandes firmes et plus précisement des géants d’internet comme Facebook ou Amazon et leur décision de se doter de leur propre cryptomonnaie, laisse présager un avenir assez radieux pour ce type de monnaie numérique. Vu la tendance haussière qui vient se confirmer ces quatre derniers mois et les annonces favorables allant toutes dans le sens de cette embellie, le cours du Bitcoin devrait maintenir sa hausse actuelle même si toute projection peut potentiellement se révéler trop hative à ce stade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici