Comment assurer son auto ?

0
597

Assurer facilement et rapidement son auto : connaitre les démarches à suivre et étudier les différentes alternatives : souscription temporaire ou pas chère.

Si l’achat d’une voiture doit être précédé de la consultation d’un guide, son assurance doit prendre en compte un grand nombre de critères. Quel assureur choisir ?

Pour quel type de couverture opter ? Quelle est l’offre la plus bénéfique ? Plusieurs questions peuvent se poser et c’est tout à fait légitime.

Pour notre part, nous vous indiquons comment assurer votre voiture plus facilement et plus rapidement.

Quelles sont les démarches à suivre pour souscrire à une assurance auto ?

Il est conseillé de bien se préparer avant de souscrire à une assurance auto.

Les pièces à fournir

La souscription à une assurance auto demande la réunion d’un certain nombre de dossiers.

  • Le permis de conduire
    • La carte grise

D’autres documents nécessaires 

  • Le bon de commande
    • La facture d’achat
      • Les fichiers liés aux sinistres antérieurs
      • Un relevé d’informations indiquant que vous avez déjà été assuré avant
      • Un RIB ou relevé d’identité bancaire pour les futurs prélèvements

Si l’assureur demande tous ces moyens de justification, c’est pour vous connaître mieux : vos antécédents et votre bonus-malus (coefficient de Réduction-Majoration).

Pour chaque affirmation, vous devez faire preuve d’honnêteté même si l’estimation de votre cotisation peut être conséquente. Des sanctions graves sont encourues en cas de fausse déclaration.

Dans quel cas opter pour une assurance auto temporaire ?

Peut-on opter pour une assurance auto temporaire ? Cette question est souvent posée par les prospects. La réponse est « OUI » mais sous certaines conditions.

La voiture est une voiture de location

Les agences de location de voitures proposent souvent une couverture d’assurance. Le client peut néanmoins choisir la formule qui s’adapte le plus à ses besoins, notamment en fonction de la durée de location : pendant les vacances, lors d’un déplacement à l’étranger…

La voiture est peu utilisée

Pour une voiture qui ne roule pas beaucoup, il est plus économique d’envisager cette initiative. La couverture inclut toutefois la responsabilité civile.

Un contrat temporaire doit indiquer précisément sa durée de validité. Les estimations, aux environs de 90 jours, s’adaptent logiquement à la demande de l’assuré.

Comment souscrire ?

Pour ce deuxième cas de figure, les éléments à présenter sont limités à trois, à savoir :

  • Une copie du permis de conduire
    • Une copie de la carte grise du véhicule concerné
      • Une copie du relevé d’information du souscripteur qui peut être remplacée par une déclaration sur l’honneur d’un historique en tant qu’assuré.

Assurance auto pas chère : quels critères sont pris en compte ?

Il est bien possible de souscrire à une assurance auto pas chère. Néanmoins, de nombreux paramètres interagissent pour vraiment donner un coût satisfaisant.

Quelques exemples sont listés ci-dessous :

L’assurance auto au Tiers

  • L’assurance au Tiers désigne une couverture minimale des dommages causés à un tiers exclusivement.
    • Elle exclut les éventuels dégâts que votre voiture pourrait subir.

La catégorie de la voiture

Par catégorie, il est possible de relever :

  • Le modèle
    • La marque
      • La fréquence d’utilisation
      • L’âge
      • La puissance
      • Le kilométrage annuel

Dans ce cas, l’assurance d’un véhicule âgé ou peu utilisé peut engendrer des coûts moindres.

Le profil du conducteur

Lorsque votre futur assureur étudie votre profil en tant que conducteur, il prend en compte votre :

  • Lieu de résidence
    • Activité professionnelle
      • Expérience (ancienneté au volant)
      • Coefficient bonus-malus

Le nombre de véhicules à assurer

Si vous envisagez d’assurer plus d’une voiture, vous pouvez bénéficier d’une réduction de cotisation allant de 10 %.

Dans tous les cas, les devis sont personnalisés et les facteurs déterminants sont dépendants d’un assureur à un autre.