Bon de commande : tout ce qu’il faut savoir sur ce document

0
1201

Un bon de commande est utile à toute entreprise, mais aussi aux clients. En effet, il s’agit d’un document commercial pouvant prouver l’existence d’une commande ou son objet. Un bon de commande peut même faire office de contrat de vente dans certaines situations. Il serait utile d’en savoir davantage sur ce sujet ainsi que son utilité.

Mieux connaître le bon de commande

Le bon de commande est, avant tout, un document commercial. Il est conçu suite à une entente entre deux parties. Il s’échange, de ce fait, entre une entreprise et son client ou entre un commerçant et un autre. Dans tous les cas, le bon de commande sert à justifier que l’entente a bien eu lieu.

Il peut être considéré comme une promesse de vente entre les parties concernées. De ce fait, chacune d’elle est tenue par une obligation.

Pour l’entreprise, c’est celui de livrer la commande tandis que pour le client, c’est de réceptionner et de la payer. Toutefois, le client est en mesure de refuser le produit si celui-ci ne correspond pas à ce qu’il a commandé. Du côté du commerçant, il peut ne pas livrer le produit s’il n’est pas payé.

Le bon de commande est essentiel pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise, commerciale ou non. Et pour cause, il permet de clarifier et d’archiver chaque commande. Les conditions générales de vente sont indiquées dans ce type de document.

Ainsi, en signant le bon de commande, le client est considéré comme au courant. L’utilisation d’un bon de commande n’est pas une obligation pour l’entreprise.

En effet, les deux parties doivent seulement être d’accord sur le prix pour que la vente soit valable. Cependant, son emploi est très pratique pour ceux qui travaillent dans le secteur de la vente. De plus, c’est un gage de bonne foi venant de l’entreprise. Il sécurise également chaque partie en cas de litige.

Focus sur l’utilisation d’un bon de commande.

Comme son nom l’indique, un bon de commande sert à justifier une commande. Pour cela, il intègre plusieurs informations liées à cette dernière.

Parmi les informations à indiquer dans un bon de commande, il y a l’identité de chaque partie. Pour l’entreprise, par exemple, il s’agit de la dénomination sociale, du numéro de SIREN, de l’adresse du siège social ou encore du numéro d’identification. L’identité du client doit également être mentionnée.

C’est aussi le cas du numéro de commande, de la date d’édition ainsi que de la description de la commande et le montant.

Dans ce genre de document, certaines informations comptent plus que d’autres. De ce fait, il est important de procéder par priorité lorsqu’on le remplit. Pour une entreprise, l’usage d’un bon de commande permet de garder trace des informations. Cela permet de retrouver facilement une commande.

D’ailleurs, acheter des carnets autocopiants est plus pratique que de recourir à des feuilles volantes. On évite ainsi les risques de pertes. D’autres documents administratifs peuvent être utilisés avec un bon de commande. C’est le cas, entre autres, des bons de livraison ainsi que des bons d’intervention.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici