Qu’est-ce qu’un Business Model, à quoi sert-il et comment le constituer ?

0
51
business-model-plan

Lors de la création d’une entreprise ou d’une Start-up, chaque futur entrepreneur doit s’initier à la construction de son business model afin d’agir de manière méthodique et ordonnée. Trouver une idée de projet n’est pas suffisant, il est très important de construire le Business Model et du Business Plan relatifs à votre projet d’entreprise afin de vérifier ses forces et ses faiblesses.

Le business model est en gros envisagé  comme un outil de synthèse donnant une perspective économique globale de l’ensemble du projet. Avec le Business Model, vous pouvez obtenir une image complète de votre projet. Il fait partie des documents clés à adresser  aux investisseurs ou aux banques si vous avez besoin de financer votre projet entrepreneurial.

Même si le Business Model ou modèle d’entreprise en français est souvent confondu avec le Business Plan, il s’agit de deux choses bien distinctes. En fait le business model fait partie du business plan. Mais qu’est-ce qu’exactement qu’un Business Model  et à quoi sert-il exactement ?

Business Model, qu’est-ce que c’est ?

Le Business Model est un outil de synthèse qui décrit les idées, le but, le gain, les coûts, les activités, la communication du projet entier.

Le Business Model vient compléter le Business Plan. Le Business Plan établit généralement une prévision des passifs et des actifs, donc des coûts et des produits de l’exercice, sur des perspectives de 3 ou 5 ans. Alors que le Business Model décrit l’activité et les interactions entre elles.

A quoi sert un Business model exactement ?

Le Business Model permet de comprendre comment une entreprise décide de créer, de distribuer et de collecter de la valeur. Autrement dit, il s’agit de qualifier l’ensemble de stratégies à travers lesquelles l’entreprise souhaite acquérir un avantage concurrentiel.

Chaque entreprise a son propre Business Model précis qui, toutefois, peut connaître des changements importants au cours de la vie de l’entreprise. Ces changements peuvent être générés par des crises,  par un changement dans le contexte concurrentiel, réglementaire, ou technologique  de l’environnement  ou le secteur d’activité dans lequel l’entreprise évolue.

Lorsque les marchés sont en pleine tourmente, ceux qui savent utiliser des outils créatifs, tels que le business design, sont les plus  à même de réinventer leur Business Model, faisant ainsi face avec succès aux nouveaux défis de leur marché.

Le Business Model Canvas, c’est quoi ?

Pour créer un business model, on suggère généralement d’utiliser le Business Model Canvas, créé par Alexander Osterwalder, qui décrit la logique selon laquelle une entreprise crée, distribue et capture de la valeur.

 Pour ce faire, il utilise la méthode de conception d’entreprise et examine 9 domaines spécifiques:

  • Segments de clientèle
  • Valeur offerte
  • Filières ou canaux de distribution
  • Relation avec les clients
  • Flux de revenus
  • ressources clés
  • activités clés partenariats clés
  • structure de coûts

Le Business Model Canvas est un outil important pour redéfinir la réalité quotidienne sous une forme qui peut être mise à contribution de la productivité de votre entreprise. Grâce à ce modèle, vous pourrez faire face aux difficultés que vous rencontrez en tant qu’entrepreneur lorsque vous souhaitez définir des objectifs, mais que vous vous retrouvez dépassés par les nombreuses priorités quotidiennes.

Le Business Model Canvas n’est pas seulement un outil pour les dirigeants de grandes entreprises ou les entrepreneurs de startups innovantes, mais c’est également un excellent outil pour avoir une vision claire de tout projet d’entreprise, du petit entrepreneur à la multinationale. Le  fait d’avoir une vision claire de votre Business Model vous permettra de déterminer les innovations à entreprendre et comment intervenir pour augmenter la valeur de vos services et produits.

Comment construire son Business Model

En utilisant le Business Model Canvas, la construction d’un Business Model se voit ainsi simplifiée. Pour mettre à profit cet instrument il suffit juste de se poser les bonnes questions lorsque l’on élabore son Business Model.

1- Segments de clientèle

Qui seront les clients?

Il est possible d’avoir un ou plusieurs segments de clientèle. Les segments ou les cibles peuvent être identifiés par âge, sexe, zones géographiques, intérêts, etc.

2- Valeur offerte

Quel est le problème que votre produit ou service résout? Ou encore quel besoin permet-il de satisfaire ?

La valeur offerte réside dans l’apport de solution à un problème ou la réponse à un besoin existant. Qu’est ce qui va motiver les segments de clientèle identifiés ou ciblés à privilégier mon produit ou ma marque par rapport à la concurrence. De cette façon on va pouvoir déterminer et identifier notre avantage concurrentiel.

3- Canaux

Quels seront ou seront les canaux de distribution de votre produit ou service?

Plus précisément, il s’agit des canaux que la société utilise pour informer ses clients potentiels du service offert. Ainsi, dans le domaine du commerce électronique, ce sera la “plate-forme de commerce électronique” elle-même qui va être considérée comme canal direct, ou dans d’autres “plateformes secondaires ” comme Ebay ou Amazon qui vont alors être identifiés comme des canaux indirects.

4- Relations clients

Comment allez-vous communiquer avec vos clients et prospects (clients potentiels)?

Quels seront les moyens et méthodes que vous comptez mettre en place pour communiquer avec vos clients ? L’objectif sera à la fois de contacter de nouveaux clients et de consolider les relations. C’est donc la stratégie marketing qui va déterminer la manière dont vous envisagez ces méthodes en fonction de la nature de votre activité.

5- Flux de revenus

Quels sont les revenus générés par la valeur offerte aux clients? Quels sont les “flux de revenus” que les “segments client” paieront pour la “valeur offerte”. Les variables à prendre en compte dans les flux et les revenus sont: les prix qui peuvent être fixes ou dynamiques et les méthodes de paiement à travers le calcul des coûts de transaction. (Ceci fait partie du compte de résultat à insérer dans business plan).

6- Ressources clés

Quelles ressources sont nécessaires pour offrir et distribuer les biens et services décrits ci-dessus?

Il examine toutes les ressources clés et les actifs possédés dont l’entreprise a besoin pour que son modèle opérationnel fonctionne.

Les atouts stratégiques comprennent:

  • Les ressources humaines (main d’œuvre),
  • Les actifs physiques (points de vente, usines, machines),
  • Les actifs intellectuels (logiciels, licences d’utilisation, droits d’auteur) et financiers (prêts, lignes de crédit, liquidités).

Les ressources les plus utiles et les plus efficaces doivent être identifiées afin de mettre en œuvre et de diffuser ce qui a été défini dans les points précédents.

7 – Activité clé

Quelles sont les activités nécessaires pour gérer et utiliser les ressources clés? Il regroupe toutes les activités nécessaires à la réalisation d’une proposition de valeur.

8- Partenariat clé

Quelles activités sont externalisées?

Elle englobe le réseau de fournisseurs et de partenaires avec lesquels l’entreprise travaille pour créer une chaine de distribution, gérer la valeur qu’elle veut offrir à ses clients.

Par exemple, pour une société de commerce électronique, il s’agit des  fournisseurs ou des collaborateurs externes, pour une société opérant dans le DropShipping, la ou les sociétés fournissant les produits seront déterminants pour la réalisation de l’ensemble du projet.

9- Structure de coûts

Quels sont les coûts et les revenus?

Cette section fait partie du compte de résultat du business plan dans lequel les coûts fixes et variables sont extrapolés, par exemple: personnel, loyers, achats de biens, services publics d’énergie, publicité, etc…