Comment faire un business plan ? Exemple de plan

0
301
faire un business plan exemple plan

Tout entrepreneur est confronté à un moment donné, notamment au moment de la création de son entreprise, à la nécessité de faire un business plan. Document de communication essentiel, le business plan sert à expliquer aux différentes parties prenantes de l’entreprise, votre projet de manière détaillée.

Véritable feuille de route, ce document structuré, succinct et synthétique, a vocation de dresser un état des lieux de la mise en œuvre stratégique et opérationnelle de tout projet de création d’entreprise.

L’objet de ce plan d’entreprise indique également aux investisseurs, aux prêteurs et aux partenaires potentiels l’orientation de votre entreprise. Que ce soit pour lever des fonds, convaincre des investisseurs, des futurs associés, votre banquier ou encore un distributeur, le business plan est le document qui peut réellement faire la différence.

La bonne nouvelle, c’est qu’établir un business plan n’a rien de vraiment sorcier. L’essentiel est d’inclure certaines informations essentielles, claires et détaillées de manière structurée….

Construire et rédiger son business plan

Le business plan se décline généralement, en 7 à 9 grandes parties. Avant de pouvoir détailler la structure de ce document, voyons quelques pistes utiles pour réussir à rédiger un business plan clair, lisible et efficace.

Pour ce faire, la construction de votre business plan doit suivre un cheminement logique et se déployer sur trois axes essentiels visant à démontrer aux lecteurs, à travers un bon argumentaire, la valeur exceptionnelle de votre projet. Il s’agit de privilégier le fond à la forme.

Donc en ce qui concerne le fond, cet argumentaire structuré doit donc démontrer mais également convaincre vos lecteurs que :

  • Votre équipe est exceptionnelle : il s’agit là de valoriser votre équipe en expliquant en quoi elle constitue le plus grand atout de votre entreprise. Mettez-vous en avant en démontrant que vous avez toutes les ressources nécessaires en tant que chef d’entreprise de constamment être en mesure de propulser  votre business. N’hésitez pas à indiquer les différentes compétences réunies au sein de votre équipe, leur expérience et surtout la capacité de l’ensemble de ses membres à gérer, à faire face aux difficultés mais également à aiguiller son développement et sa croissance.
  • Les potentialités de bénéfice de votre projet sont remarquables : il s’agit là de mettre en exergue de manière proéminente la valeur ainsi que les bénéfices que votre offre va pouvoir apporter à vos futurs clients. Le but est de convaincre vos lecteurs que votre offre va combler un besoin spécifique sur le marché et démontrer que vous allez réussir à gagner des parts de marché de manière exponentielle.
  • Vous bénéficiez d’un avantage concurrentiel de taille face à vos concurrents : il faut convaincre du caractère exceptionnel de votre projet et  insister sur l’avantage concurrentiel porté par votre offre différenciante  qui vous permettra donc  de vous positionner sur votre marché d’une manière plus efficace que vos concurrents.

En ce qui concerne la forme, la première chose à considérer pour faire un business plan efficace est de rester clair, synthétique, précis mais concis. Pour donner envie aux lecteurs de votre business plan de le lire dans son intégralité, adoptez un style de rédaction fluide en construisant des phrases simples et courtes.

Il ne s’agit pas de surcharger le document de longues phrases en tentant de lui donner de la consistance. Ce qui importe dans la rédaction de ce type de document c’est la pertinence, la clarté et la précision à travers laquelle vous allez exposer votre projet en vous adaptant aux attentes de vos différents lecteurs.

Business plan : un exercice indispensable pour tout futur entrepreneur

En faisant une brève recherche sur internet, on se rend très rapidement compte que outre «  business plan définition », les requêtes les plus fréquentes concernent le plus souvent  les recherches suivantes : « exemple de business plan création d’entreprise pdf, business plan exemple concret, faire un business plan exemple, business plan modele vierge à telecharger, modele de business plan gratuit powerpoint, business plan auto entrepreneur. »

Il est tout à fait possible de trouver des exemples de business plans gratuits sur internet ou encore de demander à ce que l’on vous fasse un business plan. Le risque de faire appel à un tiers ou de prendre un modèle type de business plan est de se retrouver avec un document passe-partout et sans âme. En tant qu’entrepreneur et détenteur du projet, qui en principe vous passionne, vous pourrez y apporter une touche personnelle et mieux argumenter sur votre entreprise qu’un tiers.

Bien sûr vous pourrez très bien vous faire aider par un comptable ou toute autre connaissance douée avec les chiffres si cela n’est pas votre fort. L’important est le lecteur puisse détecter en lisant votre business plan la verve qui vous amine en tant que futur chef d’entreprise. Il est donc important de ne pas passer à côté de cet exercice qui est, de qui plus est, très intéressant à bien des niveaux mais qui va surtout vous permettre en le construisant de mieux maîtriser votre sujet.

Structure du business plan : exemple

La structure d’un business plan  peut différer en fonction de l’activité principale de votre future entreprise. La structure d’un business plan d’une boutique de prêt à porter va différer de celle d’un business plan restauration ou d’une start-up dans le digital.

 Voici un exemple concret de structure d’un business plan :

  1. PRÉSENTATION DE VOTRE PROJET
    • Fiche synthétique de votre projet
    • Faites le point sur votre situation : votre situation financière personnelle incluant celle de votre conjoint, répartitions des biens, actifs possédés etc…
    • Votre équipe et vos associés
    • La valeur ajoutée de votre équipe en termes de compétences
    • Vos motivations, vos qualités, vos réalisations
  2. IDENTIFICATION DE VOTRE MARCHÉ CIBLE 
    • Marché visé, segmentation
    • Marché de niche ou très concurrentiel
    • Clientèle potentielle et localisation géographique
    • Évolution, barrière à l’entrée, concurrence
    • Positionnement par rapport aux concurrents
    • Part de marché estimée, la demande
    • L’environnement
  3. VOS PRODUITS ET SERVICES
    • Description du ou des produits et services
    • Avantages concurrentiels
    • Stade de mise au point
    • Fabrication : conception et développement des produits
    • Propriété industrielle : brevet, marque, licence
    • Étendue géographique de la couverture
    • Clientèle potentielle
    • Coût direct de production, prix
  4. VOTRE STRATÉGIE
    • Approche marketing
    • Politique de publicité, promotion, communication
    • Stratégie commerciale
    • Canaux de distribution
    • Stratégie Moyen Terme
    • Planning de démarrage
    • Votre équipe
    • Aspect juridique
  5. DONNÉES FINANCIÈRES
    • Prix de vente, coûts, seuil de rentabilité :
    • Activité, chiffre d’affaires, marges
    • Compte de résultat prévisionnel simplifié sur 3 ans
    • Tableau emplois-ressources :
      • Vos investissements
      • Vos ressources
      • Le financement de votre activité
      • Plan de financement initial : tableau emplois-ressources
      • Votre plan de trésorerie
      • Vérification de l’équilibre de vos prévisionnels
      • Tableau récapitulatif des besoins et moyens de financement
      • Garanties proposées
      • Vos autres besoins
    • État d’avancement du projet :
      • Démarches administratives
      • Démarches commerciales
      • Démarches de recherche de financement