Frugalisme : Qu’est-ce que c’est ?

0
767

Le frugalisme est un mode de vie sobre, qui consiste à vivre le plus simplement possible dans le but de faire fructifier ses économies.

La personne frugaliste adopte alors une stratégie financière qui vise à accumuler un certain capital, lui permettant de prendre une retraite anticipée.

Ainsi, une personne ayant adopté une stratégie frugaliste dès son entrée dans le monde du travail, peut espérer prendre sa retraite dès 30 ou 40 ans !

Les origines du frugalisme

Ce mouvement rompt avec le culte du travail et de la performance des années 90. Plutôt que de vivre uniquement pour son travail et sa carrière, le frugaliste préfère une balance plus harmonieuse entre vie professionnelle et vie privée.

Ainsi, le frugalisme permet de sortir du cadre, et d’éviter le fameux métro-boulot-dodo toute sa vie.

Originaire des États-Unis, le frugalisme est un mouvement de plus en plus présent en Europe, notamment en France.

Le frugalisme est le résultat d’une prise de conscience de la nécessité d’adopter un mode de vie plus responsable et résilient.

Le frugalisme dans l’ère du temps

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles le frugalisme inspire de plus en plus de personnes. Au-delà de l’idée d’une retraite anticipée, le frugalisme permet de découvrir une certaine résilience face aux incertitudes de notre époque.

Il offre la possibilité de ralentir la cadence, prendre du recul sur sa situation et décider de sa trajectoire de vie.

Particulièrement en cette période de pandémie, de nombreuses personnes ressentent le besoin de prendre en main leur situation financière. Surtout lorsque l’on constate, une énième fois, la fragilité des systèmes financiers qui règnent sur le monde.

Ainsi, le frugalisme propose une réponse audacieuse, accessible à tous, pour assurer son avenir financier. Et ce quels que soient vos moyens financiers actuels !

Le frugalisme pour revenir à l’essentiel

Le frugalisme est en soi une philosophie de vie qui offre une alternative à la société de surconsommation et à un mode de vie éreintant.

En préférant investir son temps et son énergie dans une tâche réfléchie et un objectif concret, le frugale est semblable à la fourmi qui prend ses responsabilités face à l’hiver qui arrive.

Ainsi, en évitant de se laisser noyer par la société et son lot de dépenses inutiles ou superficielles, le frugaliste met toutes les chances de son côté pour l’avenir. 

Le frugaliste en vient également à revoir ses centres d’intérêt. Notamment en renonçant aux plaisirs immédiats comme la fast-fashion, les fast-food et autres consommables.

De cette manière, le frugaliste ancre sa joie de vivre dans ses valeurs et sa vision à long terme.

Un élément de réponse à la crise écologique

Le frugalisme permet également de vivre en adéquation avec ses convictions écologiques.

En préférant la qualité à la quantité, le frugaliste est naturellement voué à diminuer toutes ses consommations, se limitant au stricte nécessaire et aux dépenses indispensables.

Enfin, le frugalisme est synonyme de recherche de liberté. Le frugaliste prend les devants pour tirer son épingle du jeu, en réunissant les conditions financières requises à un avenir meilleur !