Quels sont les matériaux de construction écologiques pour construire votre maison de demain ?

0
888

Faire le choix de construire une maison écologique est une option non seulement judicieuse en termes économiques, mais également une solution respectueuse de la planète. La maison du futur est indéniablement aux maisons éco responsables ou écologiques à la construction de maisons à haute performance énergétique. Plusieurs matériaux contribuent désormais à la réalisation d’une maison écologique. Découvrez les différents matériaux de construction écologique vers lesquels vous tourner pour votre future maison. 

Les matériaux écologiques pour la construction des murs 

La maison écologique se reconnaît en premier lieu à travers les matériaux de construction écologiques utilisés pour ses murs. Sans la moindre déperdition thermique et garantissant une étanchéité optimale sur l’ensemble des murs de la maison, voilà la règle.

En effet, une maison écologique ne doit en aucun cas présenter de pont thermique qui constitue une rupture de l’isolation dans la construction de la maison. Ainsi, en matière de matériaux de construction écologique, les plus recommandés à cet effet sont notamment le bois, le béton, les parpaings, les briques ou la terre crue. Pour plus d’informations, suivez l’actualité du bâtiment et de la rénovation sur La Plateforme de la rénovation

Le bois

Le bois, qui est reconnu comme étant le matériau écologique par excellence pour construire une maison, représente une parfaite alternative. Ce choix séduit également de plus en plus de particuliers avec des préoccupations écologiques. En tant que matériau 100% naturel et chaleureux, le bois a le net avantage d’être résistant, recyclable et renouvelable. Il ne demande pas non plus de recourir à différentes énergies fossiles pour sa transformation.  

Le béton cellulaire

Le béton cellulaire connu également sous l’appellation Thermopierre s’offre également une place de choix parmi les matériaux de construction écologique. Obtenu à partir d’un mélange de sable siliceux broyé fin, de ciment portland, de chaux de haute qualité, d’eau et de poudre d’aluminium (0,10 %), sa fabrication est non polluante et respecte tout à fait l’environnement. Le béton cellulaire est même certifié ISO 14001.  

Le parpaing

Le parpaing qui n’est autre qu’un bloc de béton manufacturé fait partie des nouveaux matériaux de construction écologique. Conçu à partir de procédés simples et rapides, le parpaing ne dépense la encore que très peu d’énergie au cours de sa fabrication. Il s’agit en outre d’un matériau peu énergivore. 

La brique

S’il est un matériau de construction écologique, c’est bien la brique. Ayant fait ses preuves durant des milliers d’années, ce matériau est particulièrement apprécié en construction écologique grâce à sa caractéristique de barrière hygrométrique lui permettant de ne conserver aucune humidité contenue dans l’air. 

La terre crue 

Enfin, la terre crue, bien que récente, fait également partie des matériaux de construction écologique utilisés actuellement. Recyclable, renouvelable, non polluant, ce matériau regroupe toutes les caractéristiques du matériau écologique. 

Les matériaux d’isolation écologique par l’intérieur 

Juste après l’armature ou les murs vient l’isolation. Ce critère est même à la base d’une maison écologique. Une maison écologique bien isolée permet de conserver la chaleur ou ne l’empêche de pénétrer à l’intérieur durant la saison estivale. Une isolation performante est un gage d’économie et évite toute déperdition d’énergie.

Les principaux points de déperdition de la chaleur étant le toit, les murs et le sol, dans une maison écologique, il conviendra donc d’adopter les matériaux de construction écologique adéquats ou évitant ces pertes énergétiques.

 Les matériaux à privilégier sont généralement les matériaux bio sourcés, notamment, le chanvre, la ouate de cellulose, le liège, le lin, la chènevotte, la paille de chanvre ou encore la laine de roche. Ces matériaux respectent ainsi les standards requis pour une construction biosourcée. 

Les matériaux d’isolation écologique par l’extérieur 

Une maison écologique est généralement constituée d’un bardage. Venant se poser au-dessus de l’isolant, afin d’emprisonner l’air entre le mur brut et le revêtement extérieur, le bardage figure parmi les matériaux de construction écologique les plus plébiscités. Il se décline en plusieurs types.

On retrouve les panneaux de liège expansés à enduire qui sont adaptés au milieu humide et sont imputrescibles. Ces panneaux ont été spécialement conçus pour l’isolation de façade. Viennent ensuite les panneaux de fibre de bois à enduire. Ces derniers sont surtout recommandés pour les ITE.

Pour une isolation extérieure parfaite, il existe également le sous-bardage avec pare pluie souple et les briques de chanvre qui se maçonnent sur une façade existante. 

Les matériaux écologiques pour le système de ventilation 

Dans une maison écologique, il faut également prévoir une aération efficace pour éviter à l’humidité de pénétrer dans l’ensemble de la construction et surtout à l’intérieur de l’habitation.

En matière de ventilation pour maison écologique, le système le plus performant utilisé est la VMC double flux.

C’est le matériau adéquat permettant d’importer de l’air frais en continu venant de l’extérieur. Son utilisation permet d’éliminer toute humidité et de renouveler l’air souillé.  

Les matériaux utilisés pour la menuiserie de maison écologique 

Les menuiseries revêtent enfin une importance capitale dans une maison écologique permettant ainsi un apport de lumière naturelle ainsi qu’une protection thermique. Le choix des matériaux utilisés pour les fenêtres et les portes revêt également une grande importance. Opter pour des fenêtres et portes-fenêtres en triple vitrage constitue là encore un geste pour la planète. En matière de matériaux de construction écologique, le bois constitue une parfaite alternative de par son caractère durable, naturel et chaleureux. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici