E-mail : les fautes d’orthographe à éviter !

0
47

Ecrire un mail professionnel, un mail de candidature ou tout autre type de mail formel peut parfois devenir un parcours du combattant. Heureusement, on peut facilement trouver l’inspiration nécessaire dans les nombreux sites web qui proposent des modèles-types d’émail adaptés à chaque situation.

Dans le cadre professionnel, l’email est devenu le moyen de communication privilégié pour échanger avec ses collaborateurs, ses clients ou ses fournisseurs. Vu le flux de courrier électronique à traiter chaque jour, il devient indispensable de savoir rédiger correctement un mail.

En effet, pour faire bonne impression, paraitre professionnel et donner une bonne image de soi, il est absolument nécessaire de soigner le contenu de ses mails, éviter les phrases trop longues, les termes inadaptés, les fautes de grammaire et surtout les erreurs d’orthographe. Même si cela peut sembler évident à beaucoup d’entre vous, il est toujours important de soigner l’orthographe et d’écrire au mieux chaque courrier électronique.

Quelles sont les principales erreurs à éviter en rédigeant un email ? Mais avant d’essayer de répondre à cette question, voyons d’abord pourquoi il est si important de ne pas faire de fautes d’orthographe en rédigeant un mail professionnel ou une lettre formelle.

Pourquoi est-il indispensable d’éviter  les fautes d’orthographe dans les emails

Écrire sans erreurs de grammaire ou d’orthographe est avant tout un signe de respect pour votre lecteur.

Même si l’on est souvent contraints d’envoyer nos mails via nos smartphones, dans le train, au restaurant ou en se rendant quelque part en traversant une rue bruyante, le soin et l’attention qu’il faut porter à la rédaction des emails professionnels sont essentiels. Peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez, il est toujours nécessaire de revoir le texte que vous avez écrit et de corriger les éventuelles fautes d’orthographes contenues dans le corps du mail.

Respecter l’orthographe n’est pas seulement d’une question de crédibilité, mais également d’une vision prospective du lecteur et ce peu importe son identité. Il s’agit en quelque sorte d’une étiquette implicite qui existe en silence dans la relation qui vous relie au destinataire de votre courriel. Cette loi non écrite est une coutume à ne pas violer, car elle expose indirectement à des “sanctions sociales” non négligeables.

Un recruteur peut ainsi simplement décider de ne pas donner suite à votre candidature au cas où votre mail contiendrait des fautes d’orthographe. Il pourrait en effet au travers de ces fautes, pensez que vous n’êtes pas quelqu’un de consciencieux dans votre travail ou simplement interpréter cela comme un manque de rigueur, de crédibilité voire dans certains cas un manque de respect à son égard.

Un client qui se voit recevoir un mail mal orthographié pourrait également avoir une mauvaise image de votre société ou simplement de vos aptitudes en tant que professionnel. Pour éviter de perdre un prospect, un client ou un partenaire potentiel, il est donc indispensable de relire à plusieurs reprises vos mails avant de les envoyer à vos destinataires.

Attention aux fautes de verbes

Voici les fautes de verbes les plus fréquemment commises en rédigeant des emails :

  • Je vous joints > Je vous joins
  • Je me permet > Je me permets
  • Je vous envoies >Je vous envoie
  • J’ai appellé > J’ai appelé
  • Je me tients > Je me tiens
  • La lettre que j’ai envoyé > La lettre que j’ai envoyée

L’orthographe des nombres : cent ou cents ?

En ce qui concerne les nombres, la règle est simple. Tous les nombres sont invariables et ne prennent pas de s au pluriel sauf le nombre cent et vingt qui prennent un « s » lorsqu’ils sont multipliés et lorsqu’ils précédent un autre chiffre. Million et milliard par contre s’accordent automatiquement lorsqu’ils sont multipliés.

 Voici quelques exemples pour y voir plus clair :

  • 170 s’écrit cent soixante-dix, 140 s’écrit cent quarante alors que 300 s’écrit trois cents et 500 s’écrit cinq cents.
  • 80 s’écrit quatre-vingts alors que 24 s’écrit vingt quatre
  • 1 million >2 millions, 1 milliard > 5 milliards

Les erreurs d’orthographes les plus fréquentes

En écrivant une lettre ou un email, l’orthographe de certains mots provoque toujours un doute pour la plupart d’entre nous. En voici quelques exemples :

  • Acceuil > Accueil
  • Distint > Distinct
  • Succint > Succinct
  • Accompte > Acompte
  • Abscence ou abcence > Absence
  • Un concurent > un concurrent
  • D’avantage > davantage
  • Chiffre d’affaire > chiffre d’affaires car prend toujours un s à la fin
  • Autant pour moi > au temps pour moi
  • Taxe inclue > Taxe incluse
  • A 10 heure > à 10 heures
  • Apparamment > apparemment
  • Les comptes en suspends > les comptes en suspens
  • Avoir des différents avec quelqu’un > avoir des différends avec quelqu’un
  • Parmis > parmi
  • Malgrés > malgré

Les traits d’union à ne pas oublier

Voici quelques exemples de mots qui s’écrivent avec un trait d’union :

  • Porte-parole
  • Par-dessus, au-dessus, au-dessous
  • Ci-dessus, ci-dessous
  • Ci-après, ci-contre
  • Ci-joint, ci-haut

Les adjectifs de couleur à accorder

En règle générale, les adjectifs de couleur s’accordent toujours. Il existe cependant des exceptions comme les couleurs qui désignent une chose ou un objet qui restent invariables comme orange, cerise ou encore marron et qui ne prennent jamais de « s » à la fin même au pluriel.

Dans le cas où deux adjectifs se suivent, les deux restent invariables et ne prennent jamais de « s » même s’ils sont désignés au pluriel. Par exemple : les cahiers jaune pâle, les bacs rouge vif etc…